PARTAGER

L’illustre orchestre Pixelphonia, composé d’une cinquantaine de membres, se lance dans les musiques de jeux vidéo lors d’un concert épique pour le plus grand bonheur des gamers. À ne pas rater !

Une interprétation à ne pas rater

Préparez vos oreilles à écouter et ressentir de nouvelles sensations grâce à l’orchestre Pixelphonia, qui entamera des rythmes endiablés afin de donner le change des jeux vidéo. De la reprise de compositions symphoniques à la quintessence des thèmes rétro, cet orchestre original saura nous entrainer dans un monde à part lors de son concert à l’Opéra Bastille le 22 septembre. Cette formation comporte près de cinquante membres jouant de la contrebasse, du violon ou de la harpe. Ils vont interpréter des bandes originales de jeux vidéo lors de ce concert mythique. Au programme : les bandes-son orchestrales, à l’instar d’Uncharted ou des réadaptations de musiques minimalistes comme pour les premiers Mario.

Plongez dans un monde de symphonie

Il ne s’agit pas d’une grande première, car les concerts symphoniques existent depuis 1995. L’idée naquit au Japon, sous l’initiative du compositeur de Dragon Quest. Ce type de concert s’est ensuite popularisé en 2000. Désormais, il n’est pas rare d’assister à de magnifiques évènements symphoniques, raison pour laquelle, la barre est placée haute pour le Pixelphonia. Le chef de la formation, Robin Melchior, soulève que c’est tout un art et que le public sera au centre de l’attention. Cette approche particulièrement ludique puise son inspiration dans les grandes œuvres telles que celles de John Williams. Ce dernier a composé les musiques de fond pour Indiana Jones et la Star Wars.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here