PARTAGER

Ces dernières années, on entend beaucoup parler d’Intelligence Artificielle et de la Data. Ces deux notions révolutionnent les entreprises car de nombreux services peuvent aujourd’hui être optimisés grâce à elles. Pour pouvoir comprendre leurs véritables enjeux, il faut déjà saisir leur sens et la façon dont elles sont inextricablement liées.

Big Data : de quoi s’agit-il ?

Le Big Data regroupe toutes les techniques de stockage, de collecte et d’analyse de données. Elles sont très massives, compte tenu du volume important des informations personnelles que les internautes sèment sur le net. C’est la raison pour laquelle on le qualifie de Big Data ou Grosses Données.

Les données peuvent être appréhendées au sens large. On peut également parler des données de l’entreprise (nombre de salariés, rentabilité d’un service, divers documents…). On considère comme données toutes les informations d’une société qui peuvent être traitées pour en tirer des conclusions.

Il peut aussi s’agir de données globales ou générales. Les technologies du Big Data doivent être utilisées pour pouvoir analyser et collecter des données qu’on veut mettre en lien. C’est justement là l’intérêt de cette notion, trouver des rapports entre différentes données ou informations, qui même si elles ne semblent pas avoir de lien, vont permettre de tirer une analyse d’une situation et même d’anticiper un phénomène ou un comportement.

La relation entre IA et Big Data

Le volume des données et des informations du Big Data sont tellement importantes qu’elles seraient difficilement exploitables avec des outils de traitement et d’analyse classiques. Pour pouvoir les traiter instantanément, l’utilisation d’algorithmes sophistiqués est indispensable. D’ailleurs, comme toute loi de probabilités et de statistiques, plus l’IA traite des données, plus elle est susceptible d’en tirer une tendance générale.

C’est en identifiant les mêmes corrélations dans l’analyse des données qu’on arrive à identifier ou prédire un comportement. C’est ce qu’on appelle « l’analyse prédictive ». En gros, le processus autour du Big Data (collecte, analyse, stockage de données) serait impossible sans les algorithmes de base de l’intelligence artificielle. Au vu de la complexité de ce système, beaucoup d’entreprises choisissent de confier le traitement des données massives à Octopeek expert Big Data.

La Big Data Intelligence

L’IA et le Big Data sont fortement liées, d’où on parle souvent d’une Big Data Intelligence. En effet, l’IA est très présente dans les entreprises où les machines intelligentes révolutionnent la prise de décision. Cette tendance est dirigée par le besoin en matière de gestion du Big Data et de décisions plus intelligentes.

La rencontre entre le Big Data et l’IA est d’autant plus inévitable à cette époque où l’automatisation des prises de décisions apparaît comme l’évolution future du Big Data. On pourra tirer de cette rencontre des processus business plus intelligentes, une productivité et une agilité en hausse.

Mais l’évolution de la gestion des données n’a pas toujours été chose facile. De nombreuses informations sur papier existent toujours et le simple fait d’avoir accès aux données ou de les collecter ne suffit pas pour obtenir un résultat. Beaucoup d’entreprises et de secteurs ne sont pas encore prêts pour la demande de prises de décisions instantanée et l’extraction des connaissances exigées par les marchés actuels en vue de conserver un avantage compétitif.

Les défis à relever

L’IA n’est pas encore tout à fait au point aujourd’hui. De nombreuses personnes expriment leurs craintes quant à la sécurité. Ce problème doit être résolu au plus vite. De plus, même si la prise de décision autonome semble représenter le futur des entreprises, rien ne garantit la sécurité des données sur les serveurs clouds, ce qui risque de nuire à une entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here